J’ai découvert la marque tout d’abord par un kit voyage que je m’étais offert pour partir … en Bretagne. J’aimais le clin d’oeil de l’Inde pour un séjour dans une région très française.

J’ai été de suite séduite par les fragrances. Un doux mélange d’exotisme et de sensualité.

Au retour de ce séjour, emprunt d’iode breton et de senteurs indiennes, Je me suis intéressée un peu plus à cette marque peu connue autour de moi. J’ai aimé toute la symbolique que le créateur Stéphane Lévy a mis dans le nom … TAAJ.

Je vous invite à lire 

https://www.taaj.fr/fr/content/9-la-belle-histoire

J’ai eu le privilège de rencontrer cet homme amoureux de sa « Reine » ainsi que  trois de ses collaboratrices et je me suis décidée à faire cet article car j’aime les marques qui ont une belle histoire, les marques qui gardent une âme.

J’utilise l’huile Delhicieuse. Une sublime mélange d’huile d’onagre, d’huile de macadamia, d’huile d’amla et d’ huile de bhringraj.

Une huile corps-visage-cheveux   

https://www.taaj.fr/fr/huiles/22-huile-delhicieuse.html?search_query=huile&results=29

Adepte des bains de bouche à l’huile-detox ayurvedique, je ne pouvais que m’intéresser à une marque qui a pour base cette philosophie ancestrale.

Cette huile je l’ai adoptée pour mon rituel cocooning ongles et mains.

Un jour par semaine, je laisse respirer mes ongles (ni vernis, ni base) et je les nourris avec cette huile Delhicieuse.

L’huile Delhicieuse est parfaite … non seulement elle nourrit mes ongles et mes mains mais son côté non gras est idéal pour prolonger mon moment douceur par la lecture d’un livre qui ne sera pas tâché par des doigts tout graisseux.

Cette huile fait également partie de mon « rituel – soins cheveux ». Je l’applique une fois par semaine sur les racines et les longueurs et je laisse poser autant qu’il me plait, selon mon emploi du temps cocooning ou sorties.

Le flacon coûte 22,40 €. Un investissement intéressant car il suffit d’en mettre peu à chaque utilisation.

Connaissez-vous déjà ? Avez-vous envie de tester ? Laissez moi un commentaire, j’aurai plaisir à partager avec vous … « écrivons cette page ensemble«