Je rêvais d’un cuit-vapeur électrique mais j’avais surtout des avis négatifs. Et puis, c’est fait, je me suis lancée dans mon achat et je ne regrette absolument pas.

J’ai choisi Ie   …

Il y a de larges gammes de prix (CeIa va de 20 € à + de 200 € alors pas facile de se décider.

Il existe des appareils avec paniers en inox, CeIa sert à maintenir au chaud, mais vu le prix, je préfère nettement mon choix et réchauffer rapidement en remettant juste quelques minutes l’appareil en marche.

J’ai choisi celui-ci car  49,99 euros me paraissait raisonnable et j’aimais le fait qu’il y ait 3 paniers.

Je continue bien sûr à cuisiner de petits plats mijotés mais j’avoue que le côté pratique de cet appareil a notre préférence la semaine … je remplis les paniers (un, deux ou trois selon nos menus prévus) , je mets la minuterie en route et dès que cela sonne, nous sommes prêts à passer à table.

Nous consommons, avec ce mode de cuisson, aussi bien des légumes frais que congelés, des céréales (quinoa …), des poissons fumés (haddock …), des poissons frais (saumon …) et nous faisons également cuire nos oeufs durs.

Poulet vapeur-épices en préparation pour le pique-nique.

couvercle retiré pour les besoins de la photo

 

Poireaux-harengs fumés – riz que mon fils aime agrémenter d’un filet d’huile infusée à l’ail.

Nous avons découvert que la cuisson vapeur était un exhausteur de goût naturel et ça c’est inestimable car « un repas – vapeur » ne rime plus pour nous avec « repas – régime fade ».

Je réchauffe mes plats dans le cuit vapeur puisque c’est une cuisson douce, il n’y a pas risque de surcuisson.

Sinon je mets dans un plat allant au four, je mets quelques épices et je mets en position grill.

Mélanges d’épices découverts grâce à des campagnes échantillons sur facebook

 

 

Je cherche le pratique jusqu’au bout (lol). J’ai acheté ce cuit-vapeur sur internet – site Fnac.

N’hésitez pas à me donner en commentaires vos astuces cuissons … « écrivons cette page ensemble »