… Auteure ou autrice … à vous de choisir …  Moi je n’aime pas cette féminisation des noms … cela me paraît inutile pour exister !!

Ceci dit, mon envie, ici, est de parler de Frédérique Hespel que j’ai découverte par hasard dans mon fil d’actualité facebook. J’ai contacté sa maison d’éditions https://fr-fr.facebook.com/editionsdeliees/ qui a eu Ia gentillesse de m’envoyer ses deux romans.

Moi, fan de policiers et thrillers, j’allais lire un livre de 477 pages totalement différent de mon univers littéraire …

j’ai commencé par respect, puisque reçu pour en effectuer la critique … et de suite j’ai aimé le fait que ce soit des petits chapitres … cela me permettait de suivre Léa, l’héroïne, le temps de ma pause café et la retrouver plus tard, juste en piochant quelques lignes sans perdre d’intérêt malgré une lecture épisodique. 

J’ai de suite apprécié l’écriture dynamique et pétillante.

Léa décrit sa vie avec beaucoup d’humour. C’était un réel plaisir de la retrouver à chacune de mes pauses. Je l’ai suivie ainsi jusqu’au chapitre 20, et puis un dimanche matin maussade j’ai repris ma lecture …

… jusqu’au mot « fin » … chapitre 71 !!!

J’ai adoré 👏 … chapitre 20 à 71 … en une journée j’ai vécu tous les rebondissements. 

En fermant Ie livre, j’avais l’impression d’avoir couru un 100 mères.

Le style est dynamique, les situations sont plausibles, et tout cela est mené avec une plume bien dosée, ni innocente, ni futile.

J’ai lu le second livre à la suite et je n’ai pas été déçue du tout … j’ai retrouvé l’écriture pétillante, fraîche et pleine d’humour … tout est là. 

Une histoire bien différente donc pas de copié-collé que j’aurais pu craindre en lisant les deux sans intervalle temps.

J’avoue que je n’ai pas totalement compris le lien entre l’histoire et le titre mais que j’ai aimé cette jeune femme et le monde qui l’entoure. De la bienveillance mais pas de niaiserie.

Et puis fan de sa mère, une femme un peu « perchée » que j’adorerais retrouver dans une suite.

 

Deux livres que je conseille vivement … deux livres frais, bien écrits … cela fait un bien fou.

Je pratique le « passe-livres » je mettrai ces deux là dans un parc c’est certain … et je suis certaine qu’ils auront du succès auprès de leurs nouveaux lecteurs.

 

Un grand merci aux Editions Déliées pour cette belle découverte et à bientôt Frédérique Hespel que je ne manquerai pas de suivre.

 

https://frederiquehespel.wordpress.com/category/editions-deliees/